( 21 juillet, 2008 )

Vivre libre ou mourir ?

Bonjour,

 

Alors, toujours esclaves de vos employeurs qui vous saignent pour satisfaire les intérêts financiers des associés?

 

Vous avez du mal à nourrir vos enfants? à payer votre logement? QUELLE IMPORTANCE?

Vous savez bien que tout ce qui importe c’est la porche dans le garage de ces décideurs, le jet privé, le yacht club et j’en passe. Ils préfère manger du caviar à 3000 euros le kilo plutôt que vous donner les moyen de nourrir loger et élever vos enfants, et ce quitte à exterminer l’esturgeon…
D’ailleurs quels sont les plats observables lors des grands galas soit disant destinés à récolter des dons pour les pauvres? (soit-disant car pour moi leur seule vrai motivation est le soucis de l’image et du quand dira-t-on, ça fait bien… mais ce n’est que paraître… Ils ont toujours un jet et un yacht, polluent plus que 100000 d’africains affamés…)

 

Les pauvres n’ont pas d’importance à leur yeux.

 

Et ils ne sont que quelques-uns ces privilégiés (peut-être aussi qu’ils veulent s’acheter une bonne conscience) qui distribuent leur sourire aux victimes de la famine ou de la guerre, mais que font-ils pour cour-circuiter ce système qui laisse pourrir 80% de l’humanité.

 

Toutes les trois secondes un enfant meurt de faim dans le monde. Un enfant qui n’a rien demandé à personne. Un enfant, être pur et sans conscience, sans tâche, fragile et prêt à aimer la vie, n’aura pas cette chance parce que les puissants n’aident que les puissants et les riches… Fussent-ils vendeurs de mort (drogues, armes…)

 

Comment, nous, personnes qui se considèrent humaines, pouvons-nous laisser ces affaires se faire devant nous sans rien dire ni rien faire? Quelle justification donnez-vous à votre conscience? Quelle justification donnerez-vous quand vous devrez vous expliquer devant votre Dieu?

 

Quelle que soit le nom de Dieu, celui qu’on lui donne, si nous avons Le même, c’est un Dieu d’Amour, de Miséricorde, de Pardon, de Partage, d’Entraide. C’est un Dieu qui donne au riches pour qu’ils donnent aux pauvres, car nous sommes ici à l’épreuve.
Que lui direz vous devant tous ces enfants morts de faim à cause de vos profits inavouables accumulés sur un compte ou ils ne servent à rien? enfants qui vous accuseront d’être directement responsable de cette mort?

Encore faut-il croire qu’après la vie ici bas il y en a une ailleurs. Parce que vous en douter? Moi pas.

Mais que vous y croyiez ou pas n’a pas la moindre importance dans la mesure ou c’est plus réel que nos misérables réalisations. Fermer les yeux ne vous sauvera pas.
L’Homme est seul face à ses décisions, il patauge parce que contrairement à d’autres animaux, il peut choisir entre le bien et le mal. Entre aider ces enfants à vivre ou les laisser mourir. Mais il n’est pas seul dans l’univers et ses n dimensions.

 

L’oeil de l’homme ne voit que quelques longueur d’onde, il en est de même pour son ouïe, son odorat, son gout et tous ses sens. On ne perçoit même plus les 80 kilogrammes d’air que nous avons sur les épaules. Pourtant ils sont bien réels. De même, l’homme ne perçoit plus l’éther, l’aura, mais la science commence à le faire. Pourquoi s’en cache-t-elle? Ces choses sont biens réelles. Il arrive un jour ou la vérité ne pourra plus être caché. Tout le monde connaîtra le moindre de vos désir, de vos fantasmes de vos actions passées… Etes-vous prêts? Le serez-vous?

On va sur la lune, on va sous les océans, mais qui pourrait me dire pourquoi la science refuse d’examiner des phénomènes qui la dépasse? Peur d’être remise en question devant la grandeur d’un être supérieur? Peur que Darwin soit ridiculisé?
La science est un outil, une allumette dans les mains de l’enfant qu’est resté l’humanité. Car l’humanité n’assument pas ses responsabilités à l’égard d’elle même. L’humanité ne s’assume pas!!!

Les scientifiques sont souvent des gens orgueilleux qui pensent savoir tout mieux que tout le monde, mais force est de constater qu’une vérité en efface une autre. Avant, il y avait plein de lois physiques bien distinctes, et la mauvaise note était assuré à celui qui avait l’intuition qu’il existe une unique loi applicable. Aujourd’hui, on cherche cette loi unique.

 

Hier, les médecins pratiquaient des saignées, aussi certains de leur science que ceux d’aujourd’hui. Pourtant aujourd’hui, cette pratique semble ridicule et dangereuse. Demain notre médecine paraîtra à son tour ridicule et dangereuse. Elle sera obsolète car un bon médecin n’a pas de patient malade. Il prévoit. La Chine a de l’avance sur ce point.

 

L’humanité doit accélérer sa prise de conscience, car il ne reste vraiment que très peu de temps avant qu’il ne soit trop tard et que le cycle doivent recommencer en son entier. Votre corps le veut peut-être, mais ne condamnez pas votre âme pour quelques artifices qui disparaitront avec le temps.

 

Pensez ce que vous voulez du messager, mais écoutez le message, méditez le. Vous savez au fond de votre coeur que j’ai raison, et c’est cette voix, cette voie qu’il faut suivre, celle de votre coeur. Pas vos sentiments, corrompus par les manipulations, pas votre raison effrayée par les actions à entreprendre, pas votre corps habitué au doux confort de vos draps. Ecoutez votre coeur, que vous dit-il quand vous pensez à ces enfants qui meurent de faim? à ces femmes violée par les soldats? à cette fillette de 4 ans assassinée par un homme à coup de crosse de fusil sur la tête?

Les armes servent à nous défendre? se défendre contre une fillette de 4 ans? A qui vous compter-vous faire croire ça? A Allah? Laissez moi rire… de cynisme ou pleurer plutôt en toute sincérité.

Cet acte inhumain devrait être condamné et l’homme qui a osé un tel sacrilège devrait être bannis pour le moins et ôté de la terre pour son bien et celui de l’humanité… Mais j’ai vu un tapis rouge pour l’accueillir… Allah, entend ma prière et fait souffrir ces gens qui ne méritent pas la paix, parce que leur coeur est plein de haine leur place n’est plus sur cette terre. Ils doivent supplier pour obtenir un pardon que seul vous, notre Père, aurez la force de donner.

Le temps de la paix de Dieu est révolu. Aujourd’hui, il faut préparer le terrain au retour de l’amour, et devront être éliminer ceux qui s’y opposent. Oh père, retire-les de la terre que nous puissions préparer ton retour et t’accueillir avec amour dans la paix.

Vous ne croyez pas à la puissance de la prière? Je le sais, et c’est pourquoi aujourd’hui, je les fais aussi par écrit, de manière à ce qu’un jour vous voyez que la prière est la seule force de ce monde qui peut lutter contre le mal.

Vous croyez en la puissance des armes pour obtenir la paix? Croyez-vous sérieusement qu’en tuant on travail à la paix?

Depuis l’aube de l’Humanité les Hommes s’entretue au nom de la paix, mais depuis son aube l’Humanité n’a jamais connu la paix sur toute la surface de la terre. Les armes sont des moyens de faire la guerre et non la paix, et quand elles ne sont pas utilisées contres d’autres, elles se retournent contre leur propriétaire. Le mal engendre le mal.

 

Votre manque de foi est votre raison de vivre esclave. Je préfère mourir et poursuivre la lutte pour l’amour et la liberté avec mon esprit que de donner un peu de force à ce monde qui tue les faibles. A cette société qui prend aux pauvres pour donner au riches.
C’est comme un homme qui viole sa femme sous prétexte qu’il est le seul à apporter du pain à la maison!!! Sauf que dans presque toutes les sociétés humaines, cet homme viole femmes et enfants. C’est un monstre.

Partout, des millions de pauvres gens sont mis en esclavage, contrains au travail par leur société, pour le bonheur de ses élites ou des élites des autres sociétés. Combien sont morts pour satisfaire ces désirs? Combien d’homme sont mort dans les chantier des jeux olympiques de Pékin 2008? Combien sont morts des conséquences des chantiers? Si j’étais athlète, je refuserai de courir sur le sang des ouvriers, je ne pourrai pas courir sur une piste en me disant qu’un ouvrier est peut-être mort sur cette piste. Je n’irai pas non plus m’assoir sur des gradins fraichement lavés du sang des pauvres esclaves qui les ont montés pour le paraître d’une idéologie qui ne les respecte pas, de puissants qui les méprise et ne reconnaissent pas leur valeur mais n’hésitent pas à s’approprier celle de leur travail et de leur vie.

 

On ne transige pas avec le mal car il n’a pas de parole, on ne peut pas lui faire confiance.

 

Quand allons nous prendre les mesures qui s’imposent à l’égard de ces assassins violeurs? Quand Georges Bush sera-t-il passé à la chaise électrique? lequel? les deux. Le mensonge, la tromperie et la séduction, quelque en soient les motivations sont les armes des seigneurs des ténèbres, de la propagation du mal. Ceux qui utilisent ces armes devront-être bannis. Je n’ai pas d’autres armes que la prière et l’écriture. Mon amour et ma foi en Notre père sont ma force, et nul être ne pourra me les retirer. J’ai confiance en Lui et je sais que Sa sagesse est plus grande que la mienne.

Ces hommes seront comme les autres, ôté de la terre en temps voulus, mais avant, ils doivent se découvrir à vous, et leurs intrigues le permettra. De même pour les Berlusconi, les Poutines, hu jintao, et tous leurs vassaux. Ils peuvent tuer en toute impunité apparente, mais ils n’échapperont pas à la justice de la lumière, et ils regretteront amèrement leurs crimes contre l’humanité. Ils demanderont pitié, eux qui n’en n’ont pas… Mais chacun sera jugé selon ses actes et tout sera pesé. êtes-vous prêts?

 

Quand à ceux qui souffrent, je prie pour que notre Père, comme moi, entende votre souffrance et y mette un terme le plus rapidement possible. Je vous invite à prier avec ferveur et foi, avec amour et sans haine, pour que toute cette mascarade d’humanité cesse et que l’humanité, la vrai, celle qui inclus l’amour du prochain et le partage des biens matériels de manière équitable et équilibrée arrive sans bain de sang.

 

ET si vous voulez accélérer les choses, c’est assez simple, cessez de travailler pour eux. Si nous cessons tous de travailler pour eux, si les pauvres du monde entier cessent de travailler pour eux, malgré la torture, le risque de mourir et toutes les difficultés que les puissants et les riches mettront sur notre chemin, ces même puissants et riches disparaîtront d’eux même, car sans nous ils ne sont rien.

SANS LES PAUVRES, LES PUISSANTS ET LES RICHES NE SONT RIEN!

Ne vendez plus votre production, distribuez juste le surplus aux pauvres qui ont faim à côté de vous. Ne cherchez plus les bénéfices meurtriers qui engraissent des affameurs, chercher le bonheur des gens que vous aimer et de ceux qui vous aiment, mais aussi celui de votre bourg, de votre société.

L’argent et l’accumulation de matériel ne fait pas le bonheur, et j’en sais quelque chose, il ne fait que vous cacher votre propre misère. Qu’emporterez vous dans la tombe? Le souvenir d’un enfant heureux ou un lingot d’or? Que manger-vous? des aliments ou du papier (monnaie)? Comment avancez-vous? sur les pieds ou sur la tête?

 

Pour moi, j’ai pris mon parti de mourir de faim plutôt que de travailler pour ces affameurs. Je pense qu’ils seront affamés le jour ou ils n’auront plus d’esclave pour remplir leur assiette et qu’alors ils comprendront leur égoïsme et la monstruosité de leur comportement. Je pense que les esclaves n’ont pas besoin des conseils d’hommes qui ne pensent qu’à leurs intérêts personnels car ces conseils sont destinés à satisfaire les intérêts des conseilleurs et non de ceux qui reçoivent le conseil.

 

A bientôt

 

Pas de commentaires à “ Vivre libre ou mourir ? ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|